Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 15:11

si un silence veut m'entourer invisible je me laisse entourer de silence si un mot veut perdre le sens en ma présence je me laisse égarer si l'exil m'enroule dans ses eaux privée de voisinage - je voyage si tu viens me dépouiller de ces mots invisibles...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 14:43

Entre l'éternité et la vie des mortels une chambre suffit pour dire Tu avec toi respirer la nuit dans le même éblouissement au même instant le sommeil absent. Et c'est l'aube comme jamais. Qui appelle la nudité des mots dans ton corps le mien ?
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 11:56

Si ton existence est une mission impossible, voici une idée pour toi plus précise que l'impératif de Kant : tu peux écrire pour les hommes lire pour les hommes te taire pour les hommes. Mais tu ne sais pas qui sont les hommes. Les hommes parlent beaucoup...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 00:06

Walter Benjamin raconte à propos de son fils, qu'il lui prend le livre que le fils lisait quand celui-ci est au lit. Il doit dormir, c'est l'heure. Benjamin veut éteindre la lumière. Mais le fils lui demande le livre: "Si tu ne me le donnes pas, l'obscurité...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 12:06

Elle n'attend plus et ne laisse plus ses pensées vagabonder ou tourner en rond, elle a décidé de lire chaque matin devant cette fenêtre qui donne dans la rue. Elle lit avant l'arrivée des clients pour le brunch. C'est dimanche. La nuit a été courte. Le...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 09:57

Quand je lui ai dit que je voulais vivre avec lui, qu'il était l'homme de ma vie, il a été très ému, m'a serrée dans ses bras, m'a répondu que lui aussi, qu'il n'avait pas cru croiser une femme comme moi. Il a commandé une bouteille de champagne. Nous...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 15:58

" Il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui, et ceux qui croient ou affirment croire, et obligent sous peine de mort leurs semblables à...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 00:18

"La montée récente de la déscolarisation est une manifestation symptomatique des procédures d’étiquetage et de disqualification à l’œuvre à l’École." (Béatrice Mabilon) Gunther Anders dans l'Obsolescence de l'homme (1) met en évidence la déshumanisation...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 15:25

LETTRE OUVERTE à François BUSNEL J'ai écoutée hier, je la re-écoute aujourd'hui votre entretien avec Marceline Loridan-Ivens et je suis choquée, peinée par les dérapages graves et les contradictions qu'elle plaque sur le présent et par l'absence de réponse......
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 23:40

Ton nom dans la mélancolie d'un noyer
Tu m'as donnée rendez-vous quand mon chemin ouvrait des cascades d'eau douce déluge scintillant dans mes yeux comme dans mes mains et dans mon ventre courait le double de la voie lactée. Et tant d'eau à boire ailleurs que j'ai oublié le rendez-vous pris...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article