Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 13:52

Entretien publié dans Le Nouvel Observateur, le 25/06/1984 - On déplore souvent aujourd'hui la sclérose du débat intellectuel en France. Qu'en pensez-vous? Michel Foucault. - Je ne suis pas certain en effet que les conditions dans lesquelles se déroulent...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 13:48

M.Foucault. - C'est très simple! Vous savez ce à quoi je rêve? ce serait créer une maison d'édition de recherche. Je suis éperdument en quête de ces possibilités de faire apparaître le travail dans son mouvement, dans sa forme problématique. Un lieu où...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 13:07

Rêve, mai 2012
"Ne t'endors pas, me disait-elle. Tu vois, je dors les yeux ouverts. Les yeux font tout, pas besoin de bouger. Les yeux mangent, parlent, volent, caressent, s'effondrent, tuent." "Ils tuent?" m'entendis-je demander. Nulle réponse. J'ai attendu toute la...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 19:43

Walter Benjamin nous conte l'histoire d'une poupée, d'un automate qui jouait aux échecs à chaque coup de son partenaire. Un jeu de miroirs permettait de dissimuler le nain tapi sous les jupes de la poupée et qui, par des ficelles, dirigeait la main de...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 15:34

Lecture de dimanche matin, Apollinaire: "Tu regardes les yeux pleins de larmes ces pauvres émigrants Ils croient en Dieu ils prient les femmes allaitent des enfants Ils emplissent de leur odeur le hall de la gare Saint-Lazare... Tu étais triste à mourir...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 10:58

LIBERTE, mon nom
Oublier tes yeux de putain tes mains ivrognes ta bouche d'airain ton rire ouvrant la tendresse avec les griffes d'un oiseau de nuit oublier le sommeil qui me berça d'amour de nourrisson oublier ta peau qui voulait avoir la mienne jusqu'à l'os oublier...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 10:20

Biopolitique (Foucault) - petit rappel Les institutions mettent en récit la vie de l'homme en tant qu'animal biologiquement reproductible, enchaîné à la "vraie et bonne" reproduction biologique en oubliant que le biologique ne suffit jamais pour transmettre...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 00:17

Il fut un temps où la langue avait eu une haute valeur de symbolisation. Elle portait la création de l'entendement et de la transmission que l’oralité risquait de perdre. Ecrire était un acte de culture, avant tout. Il fut un temps, en France comme ailleurs,...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 17:47

le livre brûlé
Quelqu’un qui vous traite comme si vous n’étiez rien est perdu. (Georges Perros) Histoire de ce livre (cf. Photo) J’ai commandé ce livre par la Poste. Le camion transportant les colis a pris feu. Un ouvrier déblaya les restes de l’incendie, retrouva le...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 17:43

Mariage et couple
"Le mythe grec le sait bien qui montre les fils tuant les pères, les pères tuant les fils; et la psychanalyse fait du complexe d’Œdipe le complexe nucléaire des névroses. Mais elle n’a pas mis assez l’accent sur le fait que toujours le conflit des générations,...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article