Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 12:09

Le mythe des origines de notre culture chrétienne est formulé par la naissance de Jésus. Ce mythe constitue un garde-fou contre le bio-pouvoir, contre le biologique qui viendrait détruire notre culture anthropologique et juridique. Ce mythe accorde à...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 12:02

Un enfant placé dans une famille d'accueil. Pendant des années, on dit qu'il est sage, gentil, même si ses résultats scolaires sont médiocres ou mauvais, mais qu'il est "adapté" à la famille d'accueil. Puis, à l'adolescence, on "constate" qu'il "bascule"...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 22:57

Une petite langue de terre que l'on a étalé sur le béton d'un balcon. Troisième étage. Peu de racines et pourtant, un haut arbre. Un sapin. Les branches bavardent avec le vent, font frémir les aiguilles. Le vent fait claquer les volets. En bas, des passants...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 22:48

Une gamine de huit ans m'est présentée par un groupe de professionnels. Je cite leur "présentation": "Nadine est une structure abandonnique, elle met en échec tout ce que les adultes lui imposent, elle ne supporte pas la frustration". STOP! Je vous propose...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 12:40

Le dîner d'une poétesse en herbe des années 1980, étudiante en sciences sociales, était composé d'une assiette ébréchée, ornée de restes incrustés à même le porcelaine bon marché. Il faut avoir le flair d'un épagneul entraîné à traquer le gros gibier...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 21:10

RECUL Je travaille le recul, j'apprends la patience. Bravement! Je dois faire un bon boulot, autrement, je perds pied et tombe lentement... La patience: je lui donne ma dernière jeunesse, mon sourire chaud en plein décembre. Dehors, je ne sais pas si...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 15:06

Patience II
Je travaille la patience. C'est mon nouveau jardin, hospice, foire, champ de bataille. Le renard rafle la mise. Je ne sais pas si la vigne attend quelque chose. Le vin s'ouvre à d'autres langues, loin de l'envie amère. Je ne sais pas si patience et attente...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 11:12

BUVEZ MADISSON: retenez ces deux mots et aller vers le lien qui vous permettrait de respirer et de rire une fois par semaine. Le principe utilisé par ces 7 enfants de l'internet, des livres et de la musique - dont LA BARONNE, son rire et son chignon composent...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:33

Marie Ndiaye et Dan Perjovski - MERCI
link http://www.dailymotion.com/video/xanqpi_maria-mailat-roumanie-memoires-du-c_news Le silence dont la chute du régime totalitaire de Ceausescu est entouré par les médias et les autorités roumaines, mais aussi par l'Occident, est remarquable, pour ainsi...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 00:03

La brocante de la rue Monge en novembre
Depuis l'enfance, depuis que j'ai ouvert la porte d'une salle de cours de la faculté de médecine, où je n'avais pas le droit d'y entrer, je me suis sentie en confiance avec les squelettes humains. Peut-être parce que le premier portait le prénom d'un...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article