Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 12:58

(la maison à vendre)

 

Barbare cette joie éprouvée à l’envers 

devant la ruine de la maison vendue, trahie, 

avant même qu’elle puisse m’habiter, avant d'y être.                                 

 

La pivoine que j’ai plantée en cachette

fleurit pour la première fois sans moi. 

Abandonnée, la vigne oublie les hommes,
Sauvage, elle oublie les raisins aussi.

 

Tu me prends sur tes épaules, Nuage, 

roi de mes échecs en beauté -

on s’en va laissant derrière nous la nuit sans pardon.

Barbare cette joie que l'éphémère me donne en prière:

 

 “Fais-moi ressembler à la fleur d’une pivoine, 

Consacre mon corps à la hauteur d’un seul amour.”

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article

commentaires