Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 00:02

Le temps est déchirure entre l'intérieur et l'extérieur de la peau.

Dans l'entre-deux se glisse ta main contre la mienne 

L'empreinte atteste l'imperfection et l'attente.

Le temps se coule dans l'écriture. Ma chair.

La main écrivant fait l'histoire. 

Le présent est si présent qu'il accomplit notre existence

en un clin d'oeil

le chemin est long pour mieux tomber en ruines.

L'Apocalyspe nous condamne au dévoilement.

Tout dévoilement est apocalyptique.

Qui portera le voile? Qui le livre? Qui la pendule?

Comment éviter la destruction du visage aimé? 
 

Le temps commence et finit par la liberté. 

Et moi, jetée dans le temps

même quand je ne suis plus,

il faut que je puisse être espoir.

C'est l'espoir qui fond le temps dans l'éternité.

C'est elle affronte la question.

Elle sait

"comment un mauvais arbre peut donné des bons fruits."

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article

commentaires