Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 01:14

Lire Hérodote. Des pages remplies de guerres, disputes, négociations, vengeance, oracles. Qui était alliés à qui contre qui? Les Béotiens, Lacédémoniens, Argiens, Salaminiennes, Sikèles, Egestains… Ils s'envoient des messages, des présents aux Dieux, des navires et des soldats contre les ennemis. Parfois, ils s’arrêtent. Rarement, ils meurent sans combat, juste parce que leur heure a sonné. 

Hérodote, essoufflé, tombe de sommeil.
Derrière lui, la cité grouille. Il ferme les yeux, puis, dit vers le scribe:

“Là-dessus, L’été prit fin.”

Cette phrase me remplit d’une énorme joie désespérée.

Le champ de bataille est couvert de cadavres.
Ce qui reste des Athéniens marche contre Hybla-Géléatis, “ville qui leur était hostile. Mais ils ne réussirent pas à la prendre.
"Là-dessus, l'été prit fin."

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article

commentaires