Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 23:08

un arbre devant moi

je me place devant l'arbre -

En premier lieu, je pense qu'il est insensé

de vouloir le faire tomber,

insensé de vouloir l'abattre,

lui trancher le tronc.

Je pense à l’arbre debout,

jamais à l’horizontal.

Couché à même le sol,

il n’est plus un arbre.

Vertical, il se tient entre ciel et terre.

Etre debout - c’est l’arbre.

Je me tiens debout avec l’arbre,

mais il n’est pas mon égal.

Il ne pense pas comment faire pour m’abattre.

Je connais le travail des frères bûcherons.

Suis-je la soeur de l’arbre?

Pour quelle raison s’acharner jusqu’au dernier

à les faire mourir par millions et milliers ?

Une hache à la main,

voilà l’homme forgé dans le besoin de tuer,

pendant que l’arbre est égal à lui-même,

n’a besoin ni de hache ni d’homme.

(Baumes les Aix, 2013)

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article

commentaires

julie Ladret 09/05/2016 18:42

Si l arbre est trop vieux, coupons lui les branches et laissons le feuillage gorgé de sève.... puis dansons autour du feu de l absurdité....