Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Maria Maïlat
  • Maria Maïlat
  • : site : artefa.wordpress.com, formation, littérature, anthropologie, philosophie, intelligence collective, marche, amitié, hospitalité, enfance, Paris, mémoire, Foucault, Nietzsche
  • Contact

Texte Libre

Recherche

22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 16:32
Inventer la relation homme/femme

"Toute femme qui veut tenir une place qui lui soit propre ne peut se dérober à cette urgence: inventer la femme. Inventer une parole de femme. Mais pas une femme comme il est dans les discours des hommes". (Annie Leclerc, Parole de femme, première édition 1974)

Anie Leclerc fut une amie dont l'intelligence d'une extraordinaire finesse et ironie m'accompagne avec ses livres.

Je cite ici un passage qui me donne le vertige, car elle m'assigne une urgence impossible, l'urgence de toute une vie et le constat qu'inventer la femme (l'amoureuse) demeure impossible.

Premiere difficulté: personne ne peut s'auto-instituer dans notre société (et ailleurs non plus). Sans la reconnaissance des autres, tout ce que j'invente reste sans légitimité, marginale et autodestructeur.

Deuxime difficulté: inventer la femme doit aller concomitamment avec ... Inventer l'homme. Pas celui qui poursuit sur les modèles et stéréotypes qui n'ont pas bougé depuis plusieurs siècles, depuis l'avènement au pouvoi de la bourgeoisie qui continue de dominer les hommes issus de n'importe quel milieu et surtout ceux qui se revendiquent du prolétariat, de l'employé, du fonctionnariat, du militantisme, du syndicalisme, journalisme ou encore de l'intellectualisme... Tous ces hommes sont pénétré jusqu'à l'os par la même figure d'homme qui sait mieux que la femme ce qu'elle pense et ce qu'elle est. Tous ces hommes qui vous sortent la théorie de l'attachement, la figure de la mère castratrice et j'en passe. Ces hommes n'inventent rien car ils sont les rouages de la reproduction du Même en y sacrifiant toute tentative dînvention.

Comment inventer donc l'homme pour pouvoir répondre à l'urgence formulée par Annie Leclerc? Comment inventer un autre rapport de réciprocité et de tendresse entre ces deux parties sans se laisser submerger par l'idéologie réactionnaire qui tire sur la même ficelle : un bout est la "théorie du genre" mal digéréé et l'autre bout : l'idolâtrie du Pater familias?

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Maïlat
commenter cet article

commentaires